Euromere, composites, europe, polyesters, vinylesters, résines polyester, gelcoat, matériaux d'âme, fsp

Euromere - Composites Polymères Européens - Accueil

27 mars 2019
Catégorie: General
Posted by: Webmaster

Qu'est-ce que le Barrier Coat ?

Le Barrier Coat FSP®-BC est une couche de projection appliqué par projection derrière gel coat. Cette couche de protection permet d’améliorer la résistance osmotique et le marquage de surface dans le long terme.

Objectif

Un grand nombre d’industries actives dans les PRV (transports – Marine – Bâtiments) sont concernés par l’amélioration constante et la longévité des aspects des surfaces. La protection des Gel Coat par l’application d’une couche barrière (Barrier Coat) derrière gel coat est devenue une réalité pour répondre aux besoins de durabilité et de qualité des surfaces composites.

Simplicité de mise en oeuvre

Une machine pneumatique classique, type projection airless gel coat est nécessaire pour l’application du Barrier Coat FSP®-BC. Pour faciliter l’application, on ajoutera une pompe de gavage et un mélangeur produit pour garantir l’homogénéité de la matière projetée.

Résistance à l'osmose

Un stratifié polyester n’est pas, comme on pourrait le croire, parfaitement étanche à l’eau. Soumis à la pression de l’eau en continu et pendant de nombreuses années, les molécules d’eau vont pénétrer à travers le film de gel coat et accélérer jusqu’au cœur du stratifié ou une réaction osmotique pourra se créer si plusieurs facteurs sont conjoints.

La micro porosité des matériaux, la sous polymérisation, les manques d’épaisseur, l’utilisation de produits inadaptés… favoriseront la vitesse de pénétration de l’eau et augmenteront les risques osmotiques. Plus la température de l’eau sera élevée, plus les phénomènes se produiront rapidement.

Sans Barrier Coat, les fibres longues au contact du gel coat vont par effet de capillarité augmenter la vitesse de reprise d’eau. A l’intérieur du stratifié, les molécules d’eau vont dissoudre les molécules libres du polyester et créer une solution fortement concentrée qui va réagir chimiquement. Cette réaction chimique provoquera une pression osmotique suffisamment élevée pour faire cloquer la surface. Une fois percée, un liquide à l’odeur acre (acide acétique, pH<6)) s’échappe de la cloque.

Le Barrier Coat FSP®-BC protège efficacement contre la reprise d’eau et à plus long terme contre le risque osmotique. La formulation de ce matériau hydrophobe permet d’étanchéifier plus efficacement la surface du composite et de ralentir considérablement la pénétration de l’eau. Les fibres longues du stratifié de structure sont par la même occasion éloignées du gel coat augmentant d’autant l’étanchéité.

Le Barrier Coat FSP®-BC améliore également les aspects de surface en réduisant le marquage de fibre de verre. L’effet anti marquage est visible immédiatement, mais la résistance à la déformation de surface est encore plus impressionnante après de nombreuses années d’exposition en extérieur.

 

De meilleurs aspects de surface... et qui durent !

Le Barrier Coat FSP®-BC a le potentiel pour remplacer efficacement la première couche de stratifié polyester ou vinylester que l’on travaille habituellement en prenant soin de la qualité des produits sélectionnés pour faire face aux besoins de résistance physico-chimiques.

L’application Barrier Coat remplace non seulement efficacement en termes de propriétés ces premières couches mais permet de réaliser en même temps des gains en productivité exceptionnels, tout en améliorant les aspects de surface.

Avec un opérateur unique et un temps d’application au m² de 10-30S en fonction de la géométrie des pièces et de la configuration machine, la rapidité de dépose plus la possibilité de robotiser l’application rendent  ce process très attractif face à un revêtement par stratification.